L’été indien :

le coup de boost pour repartir

Septembre marque le démarrage de tous les chantiers pédagogiques, éducatifs ou immobiliers qui ont pu rester en suspens depuis cet été. Il y a bien aussi quelques résolutions professionnelles que nous avons pu prendre individuellement ou collectivement avant de partir en vacances, des coups de balais que certains d’entre nous ont donné pour chasser la morosité ou le stress de ces derniers mois…. Mais si cet été n’a pas été solaire pour tout le monde, une certitude en septembre : Phébus nous permet de fabriquer notre vitamine D pour les mois à venir. Il donne à nos premières formations collectives un doux air estival qui apaise la reprise tourbillonnante que nous vivons tous !

En ce début de période, la formation collective est un moyen de relancer vos équipes sur les dynamiques de travail autour de l’écriture de projet d’établissement, de la classe flexible, de la classe multiniveaux, de la neuro-éducation de tous, de l’évaluation au lycée, de l’accompagnement à la réussite de l’élève… Bon nombre d’établissements, en étant plus armés contre la « Covid ambiance », se sont mis en route avec la conviction positive qu’au cours de cette nouvelle année, nous pourrons chacun et chacune réaliser davantage de projets. Nous redonnerons tous du sens à notre engagement pour le bien être et la réussite des jeunes qui nous sont confiés en tant que professeurs, personnels OGEC, responsables ou formateurs.

Alors, vive l’été indien breton qui assure le coup de boost dont nous avions tous besoin pour embrasser cette nouvelle aventure !

L’équipe de formation collective d’équipes